BNI Terre Atlantique, Témoignages

Le sentiment d’appartenance à une équipe

Jordane MACHEPY, membre fondateur de BNI Angoul’Aime, nous présente le concept de la Team Spirit Academy et livre les valeurs communes entre une entreprise et un groupe BNI. 

Tu fais partie du BNI Angoul’aime, groupe actuellement en création, qu’est ce qui t’a poussé à devenir un des membres fondateurs ?

« J’ai choisi de faire partie d’un groupe BNI pour développer mon réseau professionnel et faire du business de manière décomplexée et productive grâce à une méthode éprouvée. 

J’ai fait le choix d’être membre fondateur car je voulais vivre une réelle aventure humaine, de celle qui renforce le sentiment d’appartenance à un groupe, je n’ai pas été déçu. 

En effet, créer un groupe est un parcours fait de doutes partagés et dépassés, de convictions affirmées et d’avancées mutuelles. Donner pour recevoir n’est alors pas qu’un vain mot mais devient une réalité de chaque instant qui nous oblige et nous convainc. « 

Présentes-nous Team Spirit Academy?

« J’ai créé Team Spirit Academy à l’été 2020, en quittant l’armée, sur un constat simple : la nécessité de remettre l’humain au centre du collectif. 

Pour ce faire, j’utilise la gamification et donc le « jeu » pour créer des activités visant à dynamiser les équipes en les amenant à partager une expérience collective.  

Parcours d’obstacle, laser game, parcours d’orientation, olympiades, nous pouvons également créer des activités sur-mesure. Il ne s’agit pas de mettre à disposition des activités mais bien de réaliser un réel accompagnement adapté. 

L’entreprise est implantée au Moulin de l’Abbaye à La Couronne, elle peut y réaliser des activités sur place ou sur tout autre lieu de Nouvelle Aquitaine, en extérieur ou intérieur. Notre public actuel va de 8 ans à 75 ans pour des groupes de 6 à 180 personnes.« 

 

Que peut apporter Team Spirit Academy?

« Team Spirit Academy réalise aussi des activités de team-building destinées à atteindre des objectifs spécifiques, il s’agit alors de développer le capital humain. 

Pour une entreprise, ce peut être pour intégrer de nouveaux collaborateurs, fédérer des équipes ou fidéliser son personnel. Cela peut même aller plus loin : développer l’intelligence collective, améliorer la communication ou les capacités d’adaptation. 

Pour un club de sport, ce serait développer une cohésion d’équipe, identifier les potentiels internes, accentuer la dynamique de groupe. 

Peu importe la structure et les objectifs, le processus reste le même : définir les objectifs et identifier les participants. Créer et mettre en place des activités durant lesquelles les participants seront observés, accompagnés, conseillés pour les faire progresser. Etablir un bilan présentant une cartographie du groupe avec ses forces individuelles et collectives, ainsi que des pistes de progression. « 

Quelles seraient pour toi les valeurs communes en entreprise et dans un groupe BNI ?

« Pour moi, un groupe BNI et une entreprise devraient présenter deux valeurs communes majeures. 

Tout d’abord le sentiment d’appartenance à une équipe. C’est lui qui fait que nous nous reconnaissons comme les maillons d’une même chaine, que nous sommes solidaires les uns vis à vis des autres. Cet esprit d’équipe se crée et doit s’entretenir de manière récurrente. Pour le BNI, cela passe par le fait de se réunir de manière hebdomadaire et de respecter un cérémonial propre, la méthode BNI. 

Ensuite la confiance qui découle de la franchise et de la connaissance de l’autre. Cela nécessite un investissement personnel et une mise à nu pas toujours acceptée dans le milieu professionnel. Au BNI, au contraire, ces étapes sont encouragées. C’est tout d’abord de dire ouvertement que l’on est au BNI pour du happy business, c’est franc et clair. Mais surtout, c’est d’effectuer de manière régulière des têtes à têtes permettant de développer la connaissance entre membres.« 

Vous aimerez aussi...

Articles populaires